Bienvenue !

Vous faire partager ma passion pour le métier de styliste ongulaire que j’exerce depuis plus de 8 ans est la raison première de ce blog !

Je travaille seulement avec du gel, y compris les extensions que je fais sans capsule. Outre la création et le côté esthétique, l’HYGIENE, le RESPECT de l’ongle naturel et la QUALITE sont mes priorités. Je me déplace chez vous ou vous reçois chez moi, pour un moment de détente et privilégié pendant lequel je m’attacherai à sublimer vos ongles.

Mes mains sont ma vitrine, je vous laisse découvrir au fil des articles et photos ce que je peux vous proposer, mes créations en Nail Art …

Une question ? Envie de vous faire plaisir ? N’hésitez pas à composer le 06.66.06.81.11

Je vous souhaite une BONNE VISITE !

lundi 16 avril 2012

Dans quels cas le gel risque de ne pas tenir ?

Il arrive que le gel ne tienne pas comme attendu, et tel que garanti par les marques, et le travail de la professionnelle n’en n’est pas forcément la cause. En effet, divers facteurs peuvent être à l’origine de la non tenue, tel que des causes techniques, physiques ou physiologiques.  

- Les causes techniques : une mauvaise préparation de l’ongle ou une mauvaise pose de gel.
Si l’ongle n’a pas été bien préparé et donc les cuticules mal repoussés, le gel risque d’être  posé sur les petites peaux ce qui pourra provoquer un décollement. De même, une pose faite avec des débordements de matière dans les sillons, sera susceptible de se décoller.
Le passage lors d’un remplissage de la résine au gel et surtout au gel composites (sans acides) peut donner une tenue un peu plus difficile les 1e et 2e fois.

- Les causes physiques : viennent directement de la qualité de l’ongle.
Sur un ongle mou et gras le gel aura moins de chance de tenir, il faut persévérer ne pas s’arrêter à une première pose pour avoir une tenue correcte.
Les ongles rongés qui sont toujours sollicités du fait d’être à la bouche et donc stimulés, poussent plus vite que les ongles non rongés. Du coup une repousse plus rapide fait évoluer le gel plus rapidement et de ce fait peut se décoller plus tôt. Avec un peu de patience et des remplissages -au début- avant les 3 semaines, on finira par en venir à bout et avoir une pose qui tienne correctement.
Et puis il y a des ongles sur lesquels le gel ne tiendra jamais, les ongles font un rejet sans qu’on en connaisse la raison, le gel saute de tout l’ongle dès le 3e ou 4e jour.

- Les causes physiologiques : certains traitement médicamenteux comme les antibiotiques les anti-inflammatoires, ou une anesthésie générale récente pourront avoir une incidence sur le maintien du gel qui pourra être plus bref qu’habituellement, ou s’abîmer plus vite.
D’autre part, il semblerait, que le gel ne tienne pas sur les personne ayant des problèmes hormonaux ou suivant un traitement hormonal en vue d’une grossesse.

De toute façon, tout cela variant d’une personne à l’autre, il ne peut pas vraiment être établi de règles, quelque fois avec une peu de patience (3 à 4 fois), on obtient le résultat escompté, il faut que l’ongle s’habitue !      

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire